Maintenant que la construction du fuselage est terminée, il faut finir les ailes. Il reste les ailerons et les volets.

Commençons par les ailerons. La construction est identique à celle des volets de profondeur. On pose d'abord le bord d'attaque sur l'aile et on trace le contour (l'aileron suit la forme de l'aile qui s'affine). On découpe suivant le tracé puis on vient coller l'âme centrale (Attention, elle est en deux parties et elle a un angle).

Pour placer correctement cette âme, j'ai tracé le milieu du bord d'attaque, avec l'angle (celui de la deuxième partie) et j'ai ajouté 1/2 épaisseur de l'âme que j'ai retracée. Comme ça, on positionne correctement les pièces lors du collage.
Sur cette photo, on voit bien la "cassure anglaire" de l'âme sur l'extrémité:

aileron_tranche

Ensuite on colle les "demi-nervures" et les blocs qui tiennent les charnières. On rajoute comme toujours de l'huile de coude pour le ponçage ;)

Je n'ai pas voulu remplacer le bois d'origine. C'est une décision de départ que je me suis fait foi de respecter. Mais le bois étant extrèmement lourd, j'ai ajouré l'âme centrale à la scie-cloche (au total, ça fait 25g de gagné mine de rien...)

aileron

Pour terminer, j'ai fait les trous des charnières-bâtons. Il faut être soigneux dans cette étape pour bien aligner les chanières. Ce n'est pas si évident... J'ai dû ovaliser très légèrement certains trous. Il faudra donc que je colle ces chanières à l'époxy...

aileronpose

On attaque les volets!!!!!!

Les deux parties plates sont très simples à réaliser. Il faut prendre garde de bien positionner les angles des baguettes et du coffrage (surtout pour la partie bordurant le fuselage).

BILD0445

Un coup de ponçage et on coffre le dessus

BILD0446

Ensuite, il faut coller les deux parties extérieures (deux nervures). J'ai doublé celles qui seront percées, avec du ctp 8/10 pour renforcer car il va y avoir des contraintes mécaniques à cet endroit.

On place les charnières-bâtons... C'est chaud j'ai horreur de ce genre de charnière... (Je dis toujours la même chose mais je ne m'y suis toujours pas fait.)

BILD0448

Il reste à faire le volet central avec sa forme bizaroïde... Ca sent la chose qu'il va falloir rattraper au ponçage...

On colle les deux morceaux du bord d'attaque, on réalise un petit triangle pour rattraper l'angle de l'aile. j'ai retiré l'épaisseur du coffrage 2mm pour éviter d'avoir trop à poncer après (vu la forme de la pièce, il vaut mieux anticiper). On colle ensuite les nervures comme on peu... A la cyano évidemment!

BILD0456

On colle les blocs en balza pour les charnières et les liaisons mécaniques puis on coffre (évidemment le sens des fibres est dans l'axe des nervures sinon on ne peut pas réaliser le coffrage)

J'ai décidé à ce niveau de faire deux modifications:

- La première : mettre deux servos par volet car l'attaque du servo à l'extrémité de la gouverne ne me semble être une très bonne chose. Il y a 2 liaisons mécaniques s'enchaînent et si on est amené à braquer fortement les volets, vu leur taille et le poids de l'avion, les contraintes vont être importantes. Donc je vais mettre un servo pour la partie près du fuselage et un autre pour le deux autres parties (j'ai regroupé ces deux dernières car l'écartement entre les deux est faible lorsque les volets sont braqués à fond). Le premier servos restera à sa place initiale, l'autre sera près de la roue et attaquera la partie centrale du volet.

BILD0488

- la deuxième : j'ai arrondi le bord d'attaque des volets du côté extrados pour venir mettre un débord de coffrage sur l'aile, ce sera plus réaliste  (cf photo ci dessous).

4

Une fois coffré, on fixe le tout avec les charnières-bâton.

J'ai collé les charnières à l'époxy du côté du volet car ayant pas mal ovalisé les trous je voulais que les gouvernes ne bougent plus lors du ponçage pour l'agustement.

1

2

Inutile de dire que pour en arriver là, il y a pas mal de ponçage. Il faut que chaque partie du volet suive le profil de l'aile et qu'elle s'ajuste aussi parfaitement avec les autres.

Ensuite, on réalise la liaison entre les deux parties qui vont être solidaires: Pour ma part c'est avec un morceau de métal rond (genre rayon de vélo) qu'ils fournissent dans le kit. Je l'ai collé dans la partie central et j'ai fait une fente dans l'autre partie pour que la partie métallique puisse coulisser lorsque les volets s'écartent.

21

22

Voilà ce que ça donne lorsque les voltets sont baissés à 45°:

3

Voilà quelques vues après ajustement des volets
En réalité il y a eu beaucoup de ponçage, parce qu'une fois le volets terminés, ils dépassaient vraiment beaucoup de chaque côté de l'aile.

volet_baisses_face

volets_baises_cote

volets_hauts_cote

volets_hauts_face