C'est une partie qui, malgré les apparences, prend un certain temps si l'on veut que le travail soit bien propre.

Dans un premier temps, j'ai collé le morceau de balza comme undiqué sur le plan puis le morceau de bois dur en forme de trapèze qui reçoit les vis de fixation.
Je suis très surpris et un peu perplexe sur la solidité de la tenue de l'aile qui ne se fait que par l'intermédiaire du simple collage de cette pièce sur l'aile...

J'ai donc décidé de renforcer légèrement : J'ai fait un conger de résine micro-ballons et j'ai mis deux couches de tissus de verre 80g/dm².

refort

On perce à 6 aux endroits indiqués (repérés auparavant), puis on vient coller les morceaux de couples et la baguette centrale. (J'ai changé les vis d'origine pour du M6. De même, je ne vais pas tarauder la plaque du dessous mais mettre deux écrous à griffes)

dessous

Le plus délicat dans cette opération, vous vous en doutez bien, c'est la découpe du coffrage puisqu'il doit épouser le profil de l'aile. Il faut l'ajuster au poil et là, ça prend du temps.

On dégrossit au cuter puis on ponce par "essais-erreurs". Rassurez-vous, on en vient à bout assez facilement heureusement (un conseil: lorsque vous avez fait un côté, avant de le coller, décalquez-le sur l'autre planche de coffrage, ça évitera de refaire l'opération).

Une fois le coffrage terminé il faut coller les tubes qui guident les vis. Pour cela, j'avais pris la précaution de laisser les vis de fixation avant le coffrage car elles rentrent juste dans le tube, elles me serviront de guide une fois les trous réalisés.

On repère donc l'endroit où il faut percer le coffrage... un trou à côté, il fallait s'en douter... Je rebouche et réajuste mon perçage, un coup de dremel pour agrandir le trou et je passe le tube en carton. Il est collé à la cyano fuide sur le coffrage. Le bas du tube est collé en passant de la cyano épaisse par le triangle qui n'a pas encore été coffré.

On rebouche les triangles sur le côté avec des chutes de balza puis on ponce et on mastique le tout.

dessous_coffrage

Il restera à poncer légèrement le mastique au papier de verre fin, puis reponcer le tout en bloc pour éliminer les dernières côtes. On aura alors une unité avec le fuselage.